Description

Berlingots & Muscadet, ce n'est pas le résumé d'un repas nantais, c'est ce qui fait connaitre Nantes et sa gastronomie.
C'est bien beau, mais il y a plus que ça à voir et gouter dans la ville.

Les bons restos, gargottes et autres boutiques pas toutes cachées mais pas toujours dans la lumière méritent (ou pas) qu'on s'y attarde.
Prenez votre panier, une serviette, c'est bien le minimum à faire, la route pour tout découvrir est longue.




jeudi 12 janvier 2012

Brunch à Nantes vol2 : Le Palatium

Plan : Place Aristide Briand, 44000 Nantes, France
J'ai pour ambition de gouter à tous les brunchs nantais. Défi où je pensais tourner rapidement en rond, mais le genre étant en voie de popularité,
de nombreux restaurateurs jouent le jeu et proposent une carte spéciale pour le jour du seigneur.
Le Palatium est de ceux-là, coincé entre un futur palace en travaux et un quartier assez morne le dimanche. Mais, comme pour mieux vendre son produit
tout neuf, on m'annonce un brunch des plus copieux, avec un énoncé à la Prévert de tous les classiques, mais je n'écoute déjà plus la liste que j'ai envie d'y aller. Ouais, il faut peu de choses parfois.


Premier sentiment, c'est cosy. Pas cosy dans le sens on met du mauve, du violet, et là, paf du pourpre pour faire sombre et cacher la misère, mes ptits chats, non non. Cosy comme quand
les banquettes vous crient "moi, moi, moi !!" à l'approche de vos fesses et qu'on demande les toilettes parce qu'on va tout dégueulasser avec nos mains pas propres.
ça s'annonce bien, déjà.
Tout le monde prend un brunch (sinon, c'était la porte qu'ils prenaient ^^), avec choix de desserts et de jus de fruits (pressés, svp).
Tout arrive dans une unique assiette, bien pleine, et déjà, certains esprits s'essoufflent à la vue du marathon qui les attend.

qu'en dire ? C'est dans l'ensemble très bon. Un bémol pour la charcuterie un peu fade et le fromage qu'on préfère avec un peu plus de caractère. Mais vous ne vous
brouillerez pas avec les œufs maison, vous ne ferez pas des tartines du pain et de la brioche qui les accompagnent, vous ne ferez pas de salades de votre saumon
et vous ne ferez pas des tonnes avec cette mousse maison ua chocolat onctueuse et très très savoureuse, en plus d'être présente en quantité.
Côté boisson, le thé et le café sont resservis, et le jus de fruits finit l'affaire.

De toute façon, c'est dimanche, vous n'avez rien à faire de votre après-midi, vous me finissez ce petit coin d'estomac encore vide. Vous allez de toute façon passer votre après-midi à chercher à qui appartient ce numéro inconnu qui traine là, dans la poche depuis ce bar, là, hier soir, ou était-ce avant ? Ou pas, d'ailleurs.

Je pense que j'y retournerai aux beaux jours, à flâner sur la terrasse d'un dimanche somnolent.
En attendant, il reste quelques aventures brunchesques à Nantes qui me résistent!

Le lieu : Le palatium, 1, place Aristide Briand 44000 Nantes
Les sioux : 20€ pour déterrer la fourchette de guerre
Les gens : Des amis jeunes pour dépoussiérer l'endroit et la clientèle BCBG (entre autres)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire