Description

Berlingots & Muscadet, ce n'est pas le résumé d'un repas nantais, c'est ce qui fait connaitre Nantes et sa gastronomie.
C'est bien beau, mais il y a plus que ça à voir et gouter dans la ville.

Les bons restos, gargottes et autres boutiques pas toutes cachées mais pas toujours dans la lumière méritent (ou pas) qu'on s'y attarde.
Prenez votre panier, une serviette, c'est bien le minimum à faire, la route pour tout découvrir est longue.




dimanche 13 novembre 2011

Un régal, des Boco

Plan : 3 Rue Danielle Casanova, 75001 Paris, France
Le gourmand est souvent voyageur, et c'est avec plaisir que je fais une petite infidélité nantaise pour la capitale.

Et pour y trouver quoi ?
Un concept plutôt bien ficelé, lancé par Vincent Fermiot (googlez, vous le reconnaitrez), avec une idée simple : on prend des recettes que certains chefs de la piste aux étoiles veulent bien essaimer, on les cuisine et on les met à la vente à emporter ou sur place, le tout dans des bocaux ! Et tout est bio !!
Tout bête, hein ? Ben c'est déjà fait, et plutôt bien, ma foi.


Je sais pas vous, mais si vous me dites que ce soir, je vais manger un plat sur la recette de A-S Pic, G Goujon ou C. Michalak, j'annule ma soirée scrabble et je viens direct chez vous, avec une bonne bouteille pour fêter ça ! Eh bien là, c'est pareil. Ou presque.


Clairement, le parti pris est de faire du bon, et du rapide, d'où l'entrée en forme de mini-self classique. La salle remonte un peu le niveau de l'ensemble mais on est en terrain (très) connu.

Passons maintenant au contenu de nos gamelles boco, 4 en tout :
 _ Parmentier de cochon, mousseline de carottes au cumin
 _ Tomme de brebis & délices de griottes
 _ P'tit boco de crème chocolat
 _ Cheese-cake onctueux fraise-framboises

 Premier constat, ça fait envie. Deuxième constat, c'est pas donné mais ça va encore, le quartier s'y prête de toute façon (entre Opéra et le Louvre) et si la qualité est au rendez-vous, on signe.

Deuxième constat, quand on ouvre les bocaux, c'est frais et ça sent bon !

Après avoir fini, léché et récuré tous les pots, je suis vraiment convaincu par le concept.
La tomme de brebis et sa confiture font très bon ménage, un arrangement classique, mais avec de très bons produits.

Le parmentier de cochon est plutôt réussi, bien assaisonné tel quel. La viande ne m'aura pas laissé un souvenir mémorable mais l'ensemble respire la qualité.
La mousse au chocolat est simplement  fondante comme on l'aime. une texture agréable et un goût de vrai chocolat noir et sa pointe d'amertume qui vous rappellent qu'une bonne recette se fait à partir de bons produits.
Le chesse-cake, à part être un péché mignon, est tout simplement délicieux et fondant. J'ai dû m'affaler dans le canapé cinq bonne minutes après l'avoir dégusté. Une pause digestive, ça se respecte.

 

Au final, un vrai bon repas, qui donne envie de tester les déjà classiques de la maison (faites le tour des blogs et critiques pour vous en assurer) et, comme moi, de garder les boco, parce qu'un jour je saurais faire ça aussi. Et que c'est hautement plus classe qu'un tupperware, aussi.

Et où ça se trouve ? 3 Rue Danielle Casanova  75001 Paris. Attention, ça ferme à 20h30 le soir !! (1€ de consigne pour chaque bocal)
L'endroit a déjà son petit succès (na nana na, na nana nana), rejoignez le club ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire