Description

Berlingots & Muscadet, ce n'est pas le résumé d'un repas nantais, c'est ce qui fait connaitre Nantes et sa gastronomie.
C'est bien beau, mais il y a plus que ça à voir et gouter dans la ville.

Les bons restos, gargottes et autres boutiques pas toutes cachées mais pas toujours dans la lumière méritent (ou pas) qu'on s'y attarde.
Prenez votre panier, une serviette, c'est bien le minimum à faire, la route pour tout découvrir est longue.




mardi 19 février 2013

Quoi de neuf chez le Michelin en 2013 ?


 
Fin février, le grand raout annuel des nominations gastronomiques s'avance, avec son cortège de rumeurs.
En jeu : une ou plusieurs étoiles, sources de revenus, de gloire et sans doute un peu de volupté dans les assiettes des lauréats.
On peut critiquer ou aimer, le guide ne fera pas que des heureux, mais il a privilégié le terroir pour ses grandes tables de l'année. C'est déjà pas mal.


Dans la région, cette année, quelques changements majeurs (je vois large) :
* Alexandre Couillon, de la Marine à Noirmoutier prend les deux étoiles. On l'avait repéré lors du premier diner secret à Nantes en juin dernier, il confirme dans son petit restaurant gastronomique qu'il joue dans la cour des grands !
* A Noyal-Sur-Vilaine, près de Rennes, l'auberge du Pont d'Acigné, tenue par Sylvain Guillemot et sa femme prend elle aussi sa deuxième étoile. C'est une petite surprise pour cette table où j'ai déjà été mangé deux fois, mais les critiques élogieuses de manière récurrente m'incitent à voir si il ne faut pas y retourner.

Alexandre Couillon et ses maquereaux
Sylvain Guillemot et ... son maquereau
Un nouvel étoilé vient rejoindre la galerie dans le département, il s'agit du manoir de La Bretesche à Missillac, domaine bien connu des joueurs du FCNA, des amateurs de golf et de détente dans le domaine assez luxueux qui y tient place.
On notera plus loin l'acquisition à Cancale d'une étoile également (le coin regorge de bonnes tables !), le BreizhCafé, avec la particularité de faire crêperie en bas et gastro franco-japonais en haut. Une idée pour vos balades ? (sinon, tentez la table chez Roellinger si elle est ouverte ou alors le restaurant qui surplombe la baie du Mont-Sain-Michel, "Le coquillage", avec aussi une étoile.
Faites donc un tour à la Pointe du Grouin ;)

Vue de la pointe du Grouin
Au niveau pertes, car eh oui, tout n'est pas que tendre chez Bibendum, "Au passé simple" à Cholet et "La Bretagne et sa résidence" à Questembert quittent les cieux étoilés.



Voilà le listing pour le département des tables étoilées :
_ Manoir de la Boulaie à Haute-Goulaine
_ Restaurant Anne de Bretagne à La Plaine sur Mer
_ Thierry Drapeau (Vendée mais à 40km de Nantes) à Saint Sulpice le Verdon



Les tables simplement étoilées sont là :
_ La Mare aux Oiseaux à Saint Joachim
_ L'Atlantide à Nantes :
_ Castel Marie-Louise à La Baule
_ Le Fort de l'Océan au Croisic
_ La Bretesche à Missillac

Les Bib gourmands (menus de qualité à moins de 31€ le soir) du 44 sont les suivants :
_ L'Océanide à Nantes
_ Les Caudalies à Saint Herblain
_ Le François 2 à Couëron
_ L'Auberge la Gaillotière à Château-Thébaud
_ La Gétignière à ... Gétigné
_ La Toile à Beurre à Ancenis
_ L'Artimon à la Bernerie en Retz
_ Le Saint Alys au Croisic
_ Le Pélican à Geneston
_ La Vieille Forge à Mesquer
_ La Divate à Nantes (Via les tables de Nantes)
_ Le Laurier Fleuri à Vertou
_ La Pierre Bleue à Nozay
_ La Closerie des Roses à Varades 

Évidemment, d'autres restaurants gastronomiques peuplent les environs, parfois plus connus, et parfois dans un style qui ne répond pas aux critères du Michelin. C'est tant mieux, il y en a pour tous les goûts, du restaurant d'auteur, au restaurant de terroir jusqu'au gastronomique non retenu plus haut.
Et ça donne encre plein de tables à visiter !

Vous comptez faire lesquelles prochainement ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire