Description

Berlingots & Muscadet, ce n'est pas le résumé d'un repas nantais, c'est ce qui fait connaitre Nantes et sa gastronomie.
C'est bien beau, mais il y a plus que ça à voir et gouter dans la ville.

Les bons restos, gargottes et autres boutiques pas toutes cachées mais pas toujours dans la lumière méritent (ou pas) qu'on s'y attarde.
Prenez votre panier, une serviette, c'est bien le minimum à faire, la route pour tout découvrir est longue.




mercredi 13 février 2013

Le Select, parce qu'on le vaut bien

Plan : 14 Rue du Château, 44000 Nantes, France
C'est toujours un peu compliqué de trouver un samedi soir un restaurant dans Bouffay qui soit bon, sympathique, et pour lequel une réservation n'est pas toujours obligatoire... Chance ou pas, on trouve une place pour deux couverts aux environs de 21h, dans ce bistro aux allures à la fois chaleureuses et à la déco sympathique.
Tout le contraire d'un établissement bourgeois comme son nom ou ma réputation (sisi, j'ai les noms) pourrait le laisser penser.




Bon, ce n'est pas la première fois que j'y vais et je me suis toujours dit que j'essaierais leur brunch un jour malgré qu'il soit très très très traditionnel, mais la première impression visuelle, avec les lumières tamisées, rend très bien ! Un peu d'animation, un décor cosy, des serveurs prompts, 8 fois sur dix, vous êtes dans un restaurant qui vous plaira.
ça se confirme quand le serveur revient plusieurs fois vers vous alors qu'on lambine pour prendre notre commande parmi les produits de la carte.

 Sur celle-ci, on trouve parmi les formules 2 ou 3 plats du classique des bistrotiers modernes, entre la tradition du camembert rôti au miel, du saumon mariné ou de l'andouille panée sauce vin rouge, et le côté plus moderne des crevettes marinées et radis noir, l'aubergine parmigiano qui vous fait de l'oeil quand elle passe, ou l'incontournable oeuf cocotte au foie gras.

Oeuf cocotte au foie gras
 Ce dernier sent la gourmandise à plein nez, et ne déçoit pas, tant en texture qu'en gout. Un bon point pour débuter, suffisant en quantité (et aussi en calories, je suis pas sûr que ça soit WW certifié).

Raie aux câpres
Souris d'agneau
La suite est du même tonneau, à jongler entre le tartare de charolais et ses frites (généreuses), la raie aux câpres ou le pavé de coeur de rumsteack... J'ai déjà essayé mais je ne sais pas résister personnellement à une bonne souris d'agneau, alors j'arrête de lutter et je cède lâchement. Grand bien m'en prend, la viande se détache sans résistance, seules les pommes de terre offrent une légère retenue mais l'assaisonnement est bon, et la tout est roboratif à souhait. 
La raie aux câpres m'a semblé un chouia trop cuite mais n'était pas sèche, assaisonnée comme il faut. En bémol, la salade est un peu envahissante, mais rien de très choquant pour autant.

 

Pour terminer, mon ptit coeur breton se tourne vers le tiramisu banane caramel. Pourquoi breton ? Mais, mais, je vous en pose des questions, moi ? Bon ... L'ensemble est un peu lourd (Oh ? Really ?) mais me conforte dans l'avis que si vous n'avez pas une faim à tout dézinguer, deux plats vous suffiront.

Moi aussi je kiffe les accessoires
Je trouve donc que ce resto a un très bon rapport qualité/prix pour un soir en ville. Il faut compter 20€ pour 2 plats et 23.50€ pour trois, ce qui est un prix qui devrait être plus répandu sur la place de Nantes. On trouve parfois plus cher pour moins bien.
Je ne me rappelle plus de la carte des vins, ayant pris un seul verre, mais il est possible de trouver une quille à moins de 20€ de mémoire.

Venir avec un grand groupe n'aurait pas vraiment de sens, mais à 2 ou quatre, il y a là moyen de se faire plaisir, sans que les estomacs y trouvent à redire. Peut-être bientôt un retour pour un brunch. Si ça vous dit, faites signe !!

14 Rue du Château, 44000 Nantes, France
Tél :  02 40 89 04 49

Aucun commentaire:

Publier un commentaire